Centralia, une ville fantôme où le feu brûle !

Centralia est une ville fantôme, elle se trouve dans le comté de Columbia, aux États-Unis.

Centralia a une particularité bien brûlante, en plus d’être une ville fantôme, elle brûle depuis 1962.

Située dans l’Etat de Pennsylvanie, cette ville est  à l’abandon suite à un incendie accidentel dans la mine de charbon.

Il faut dire que la ville est bâtie pratiquement au-dessus de cette mine de charbon.

Centralia était avant une ville minière prospère dans l’Est des États-Unis.

A son apogée, cette ville creusa de grandes galeries en dessous de la ville afin d’exploiter le charbon.

Ce n’est pas la ville qui brûle à proprement parler, c’est la mine de charbon souterraine.

Il existe plusieurs versions des faits quant à l’origine exacte de cet incendie.

Serait-ce des pompiers, qui affectés pour nettoyer un dépotoir, auraient accidentellement mis le feu au réseau souterrain.

Ou que ce soit une personne qui aurait vidé des cendres fumantes dans un puit de mine abandonnée mettant ainsi le feu à la mine.

Ou encore la malédiction d’un prêtre qui aurait lancé,  » Un jour cette ville sera effacée de la surface de la Terre « .

Quoi qu’il en soit, plusieurs opérations ont été menées afin d’éteindre le feu.

Malheureusement, l’incendie a empiré et s’est propagé dans tout le réseau des anciennes galeries de la mine.

Fondée en 1841 en Pennsylvanie dans le comté de Columbia,  la ville de Centralia abrite donc une mine souterraine en feu, qui n’est pas prête de s’éteindre.

En 1982 il ne restait qu’une dizaine d’habitants, une église et des cimetières.

La ville en feu de Centralia attire de nombreux curieux, avides de visions d’Apocalypse.