La surprenante grotte de Son Doong au Vietnam !

La surprenante grotte de Son Doong se trouve dans le Phong Nha Ke Bang, un parc national de la province de Quang Binh au Vietnam.

Pourtant cette magnifique grotte a été découverte récemment.

En effet ce n’est qu’en 2009-2010 que son exploration fut entreprise par l’Association de recherche de la grotte.

Peu de temps après, la grotte de Son Doong a été ouverte au public en 2013.

Néanmoins, jusqu’à aujourd’hui il y a très peu de personnes à avoir vu l’intérieur de Son Doong.

Le sommet du mont Everest en a vu beaucoup plus.

Toutefois il existe des moyens abordables de visiter cette étrangeté de la nature.

Des expéditions dans cet autre monde sont proposées.

Ainsi vous pouvez devenir l’un de ces quelques chanceux ayant exploré la plus grande grotte du monde.

Imaginez un itinéraire tout droit dans les profondeurs de la plus grande grotte du monde pour une expédition inoubliable.

La grotte de Son Doong est si vaste qu’elle peut accueillir sous sa voûte un Boeing 747.

Cet espace magique est si fascinant qu’on se demande si on est toujours sur Terre.

Un paysage étrange unique s’offre aux visiteurs, de gigantesques stalagmites s’élèvent du sol, tandis que de splendides stalactites pendent du plafond..

Par ailleurs, l’intérieur de la grotte est un tableau surréaliste à voir absolument pour le croire.

Étrangement des nuages brumeux enveloppent toute la scène.

C’est le résultat d’un micro-climat régnant à cet endroit.

Ses fossiles sont la preuve que des millions d’années sont passées sur cette terre.

À l’approche de la grotte, une jungle s’élève cachant presque l’entrée.

Pourtant une brise de vent frais amenée par les cascades, vous rafraîchit le corps et l’esprit.

En outre un ciel voilé exaltant, rajoute un brin de mystère à l’atmosphère.

C’est évident que quelque chose de magique attend juste derrière l’entrée de cette grotte.

A l’origine de la découverte de la grotte Son Doong, un habitant de la province, Ho Khanh.

Ce jeune homme passait des jours à sillonner la jungle du parc national de Phong Nha-Ke Bang à la recherche de nourriture ou de bois pour survivre.

En 1990, alors qu’il chassait, Hô Khanh trouve accidentellement une ouverture dans une falaise de calcaire.

Intrigué, il décide d’explorer cette ouverture.

En s’approchant, il remarque les nuages tourbillonnant devant l’entrée, et entendit les remous d’une rivière tumultueuse venant de la grotte.

Malheureusement le jeune homme ne s’aventura pas plus loin.

Rentré chez lui il oublia même son étrange découverte et son emplacement.

Ce n’est qu’en discutant quelques temps plus tard avec deux membres de l’Association de Recherches Britannique des Grottes, qu’il se rappela la fameuse grotte.

Heureuse coïncidence, les deux hommes, Howard et Deb Limbert étaient à Phong Nha pour mener des expéditions dans les grottes de la région.

Ho Khanh mentionna aux experts l’existence d’une grotte avec des nuages et une rivière souterraine.

Howard et Deb, intrigués, encouragent alors Hô Khanh à essayer de retrouver la grotte.

Après plusieurs tentatives infructueuses, les experts ont commencé à penser que cette grotte insaisissable était perdue à jamais.

Ce n’est qu’en 2008, par hasard, tandis qu’il recherchait de la nourriture, que Ho Khanh retrouve l’entrée de la grotte.

Il note soigneusement les informations afin de pouvoir la retrouver à nouveau.

En 2009 il guide Howard et Deb accompagnés de professionnels vers la grotte pour la première expédition.

A partir de là, la grotte portera le nom de Son Doong, ou grotte « montagne rivière ».

Il faut signaler que le  parc national de Phong Nha Ke Bang au Vietnam recèle le plus ancien système karstique en Asie, vieux de 400 à 450 millions d’années.

Par contre la surprenante grotte de Son Doong est assez jeune, seulement 3 millions d’années selon l’analyse des sédiments.

Formée au bord d’une faille, Son Doong a été creusée par la puissante rivière Rao Thuong qui a érodé le calcaire pour former un énorme tunnel.

Par la suite certaines cavités se sont effondrées, créant ainsi des ouvertures vers le monde extérieur.

En 2010, la grotte Son Doong est classée la plus grande grotte du monde.

Longue de 5 kilomètres, des hauteurs variant entre 200 et 150 mètres, la grotte pourrait abriter des gratte-ciel de 40 étages.

Son volume total est de 38,5 millions de mètres cubes.

Cela dépasse largement Deer Cave en Malaisie, qui détenait le précédent record.

La grotte de Son Doong abrite de spectaculaires stalagmites.

Quelques-unes mesurent près de 80 mètres.

Ce sont parmi les plus hautes jamais mesurées.

Pour accéder à la surprenante grotte de Son Doong, les aventuriers passent d’abord par le village de la minorité ethnique de Ban Doong.

C’est le seul village situé à l’intérieur du parc national de Phong Nha-Ke Bang, 40 personnes à peine composent la population de Ban Doong.