25 septembre 2020

Akon, un chanteur de rap généreux!

Akon est un chanteur de rap vraiment généreux, car cet artiste américo-sénégalais n’a pas oublié ses racines.

Akon ou Alioune Badara Thiam est un chanteur et producteur de RnB, il est né le 16 avril 1973 à Saint-Louis dans le Missouri.

Son père, le célèbre musicien de jazz, Mor Thiam et sa mère, une célèbre danseuse, emmènent leur fils au Sénégal pour y vivre quelques temps.

Puis la famille d’Akon repart aux États-Unis.

Mais le jeune prodige n’est pas intéressé par la musique, il fait même de la prison, erreur de jeunesse.

Akon reprendra sa vie en main, par le biais des paroles de certaines chansons, le jeune homme adopte ce genre d’expression.

Son premier album  » Trouble » le propulse au devant de la scène.

Suivis de  » Locker il » et  » Lonely » qui se hissent en tête des charts américains.

Après en 2008, le disque  » Freedom » arrive et assure la célébrité définitivement à Akon.

Il est aussi producteur de Lady GaGa, Kardinal Offishalou, et des Brick ans Lace.

Mais ce qui différencie ce chanteur mondialement connu, c’est sa manière de voir la vie en Afrique.

En effet, Akon aide des centaines de villages africains à avoir accès à l’électricité.

Akon ne veut plus s’occuper que de la musique.

Avec sa fortune, l’artiste prend un virage caritatif envers les populations africaines.

D’ailleurs afin de réaliser son projet, Akon s’allie avec deux amis, Thione Niang et Samba Bathily.

Il crée la Solektra International, une société qui développe l’électrification en Afrique grâce à l’énergie solaire.

Ainsi cette entreprise fournit les systèmes domestiques, les microcentrales solaires ou encore des kits individuels.

Akon est reconnu par ses pairs pour son engagement envers les populations déshéritées africaines.

Il déclare lors du forum Global Citizen Forum à Sveti Stefan au Monténégro : “Beaucoup de chanteurs ne pensent qu’à eux, mais je crois qu’on a tous un but. Dieu m’a donné un but, j’en suis convaincu à 100 %”, explique ­celui qui ne cache pas sa foi musulmane.

Quand on sait qu’aujourd’hui encore, plus de 600 millions d’Africains vivent sans électricité, c’est vraiment dommage.

Saluons la très bonne initiative de ce chanteur africain qui n’a pas oublié ses racines.

En conclusion espérons que d’autres célébrités africaines se réveillent de leur léthargie et reviennent aux sources, leurs sources.

Plus d’infos: Wikipedia

Laisser un commentaire