La bambouseraie d’Arashiyama, une merveille de la nature!

La bambouseraie d’Arashiyama est le nom donné à la forêt de bambous géants de Sagano.

Cette forêt insolite se situe près du pont Togetsukyo au nord-ouest de Kyoto.

C’est un endroit très recherché par les touristes et les nombreux photographes amateurs.

Pourtant le parcours au milieu de cette bambouseraie est court.

La traversée est d’environ 500 mètres.

Cette fameuse forêt de bambous de Kyoto est l’une des attractions à voir absolument.

Au même titre que les torii de Fushimi Inari Taisha ou encore le Ginkaku-ji.

Cette popularité est telle qu’elle dépasse les frontières du Japon .

Ainsi, on retrouve fréquemment cette bambouseraie sur la liste des endroits à voir de son vivant.

Pourtant il existe plusieurs forêt de bambous dans la région de Kyoto.

Mais celle d’Arashiyama attire les gens en offrant une magnifique balade.

C’est pour cette raison que des centaines de touristes s’y bousculent afin d’admirer les splendides arbres.

Il faut dire que c’est un bonheur d’apprécier le chuintement de la brise entre les bambous.

Ou encore de contempler les hautes cimes des bambous se frôlant délicatement.

Rappelons que ces centaines d’arbres de cette bambouseraie d’Arashiyama ont un diamètre assez épais.

Le soleil peine parfois à se glisser dans cette magnifique plantation de bambous.

Mais malheureusement ce tableau idyllique est souvent perturbé par des touristes insouciants.

Inconscients ces vandales osent graver leur nom sur ces bambous géants.

Environ cent arbres ont été ainsi défigurés.

La société chargée de la gestion essaie de camoufler les balafres avec des bandes de scotch vert.

Sans pour autant réparer le mal.

Il faut dire qu’au Japon, le bambou est un symbole de force qui repousse les mauvais esprits.

Au final, la visite de cette bambouseraie d’Arashiyama offre l’occasion de s’échapper du quotidien.

Vous pouvez apprécier aussi notre  autre article paru sur notre merveilleux jumeau