11 août 2020
Un bébé et son chien sont de vrais amis

Un bébé et son chien, amis et complices

Un bébé et son chien font la Une ces jours-ci! En effet, ils sont tellement adorables que tout le monde parle d’eux et on va les découvrir nous aussi car franchement c’est trop mignon!

Voici l’histoire d’un bébé et son chien!

Finn est le nom d’un petit garçon.

Brutus, celui d’un chien de race Boxer.

Peu avant la naissance de son enfant, madame Paige Knudtson a adopté le chien qui se trouvait dans un refuge.

A la naissance de Finn, le chien l’a tout de suite adoré!

C’était l’enfant de sa maman à lui, celle qui lui a donné une seconde chance!

La relation entre le bébé et le chien était très solide!

En effet, dés les premiers instants, Brutus a senti de son devoir de protéger son frère.

Surtout que le bébé n’était pas en bonne santé.

Au fil des jours et des mois, l’enfant se portait mieux, mais son chien ne le laissa pas pour autant!

Il continua à veiller sur lui.

A vrais dire, il ne le quittait jamais du regard.

Sa présence était grande, puisqu’il dormait toujours à côté de lui.

En grandissant, finn s’est naturellement attaché à son ami, le chien à tel point que lui aussi adorait être avec lui.

C’est donc naturellement qu’ils dorment côte à côte ou simplement l’un dans les bras de l’autre.

Cette histoire des plus belles a permis à l’enfant et à son chien d’être heureux.

Ils vivent une parfaite amitié.

Dernièrement, la maman a surpris son fils dans une vidéo qui fait désormais le buzz!

En effet, puisque Finn qui dort désormais dans un lit comme un grand , Brutus dort dans son matelas dans la même chambre.

Cette nuit-là et apparemment toutes les nuits, l’enfant s’est faufilé en douceur de son lit pour dormir avec son chien.

C’est une jolie séquence, mais si vous voulez un conseil, évitez de laisser les jeunes enfants en compagnie d’animaux, comme les chiens par exemple.

Question de sécurité!

Beau-Insolite  vous invite à découvrir cette scène des plus mignonnes!

Une réflexion sur « Un bébé et son chien, amis et complices »

Laisser un commentaire