11 août 2020
Shun Fujimoto, un sportif très courageux

Shun Fujimoto, courageux à l’extrême!

Shun Fujimoto fut courageux jusqu’à l’extrême. Il est un ancien gymnaste japonais qui offrit la médaille d’or à son pays aux Jeux Olympiques de Montréal en 1976.

Shun Fujimoto est né le 11 mai 1950 à Hiroshima, dans la Préfecture d’Hiroshima, au Japon, il mesure 1,66 m.

Cet athlète participe donc au concours général par équipes de gymnastique aux Jeux Olympiques de Montréal.

Mais malheureusement il se brise le genou lors de l’épreuve au sol.

Afin de ne pas pénaliser son équipe, Shun Fujimoto décide de ne rien dire au sujet de sa blessure.

Ainsi il a pu continuer la compétition, mais au prix d’atroces souffrances.

Ce n’est qu’au passage aux anneaux qu’il s’effondra se tordant de douleur.

Sa rotule brisée s’est déboitée et les ligaments de la jambe droite se sont déchirés.

Il a fallut que l’équipe médicale lui ordonne d’arrêter la compétition.

Il risquait en effet d’avoir une infirmité permanente si il ne se soignait pas aussitôt.

Finalement et grâce à son sacrifice, le Japon est médaillé d’or devant l’U.R.S.S, à un quart de point près.

Sans l’entêtement de Shun Fujimoto, les Russes l’auraient emporté.

Mais le courageux gymnaste parvint quand même à monter sur le podium sans aide.

Il reçu sa médaille d’or sous les applaudissements nourris des Canadiens, admiratifs devant tant d’abnégation.

Une réflexion sur « Shun Fujimoto, courageux à l’extrême! »

Laisser un commentaire