La noyade secondaire, c’est quoi? Explications…

Attention à la noyade secondaire quant vous avez passé une journée dans l’eau.

Que ce soit à la plage ou dans la piscine.

Quand vous passez une journée au bord de l’eau, c’est normal d’être fatigué, somnolent.

Mais c’est plus voyant pour un enfant qui a été très actif tout au long de la journée.

Donc c’est pour cette raison que Cassandra Jackson ne se doute de rien quand son fils lui dit qu’il a envie de dormir en rentrant à la maison.

La famille venait de passer la journée à la piscine.

Sans surprise, Johnny, 10 ans, va se coucher après une journée épuisante.

Malheureusement sa mère ne supposait pas qu’il y avait quelque chose.

Quelques temps plus tard, elle alla voir son enfant.

Et c’est là qu’elle paniqua en le voyant.

L’enfant avait de la mousse sur sa bouche et il peinait à respirer.

Elle l’emmena aux urgences immédiatement, les médecins constatèrent l’état de « la noyade secondaire».

Cette noyade secondaire résulte de l’eau avalée qui peut se produire dans les 72 heures qui suivent la baignade.

Assez rare, la noyade secondaire peut être mortelle quand les symptômes d’avertissement sont ignorés.

Ce phénomène touche autant les enfants que les adultes.

Car à chaque fois que quelqu’un inhale même un petit jet d’eau, piscine, lac ou océan, cela peut irriter les poumons et provoquer un gonflement.

En général, lors de la noyade secondaire, très peu d’eau se retrouve présent dans les poumons.

Mais malheureusement cette petite quantité de liquide est suffisante pour entraver le travail des poumons à fournir de l’oxygène dans le sang.

Alors si votre enfant a failli se noyer ou avaler trop d’eau, surveillez les symptômes de la noyade secondaire.

Au cas où cela arrive, emmenez-le à l’hôpital immédiatement.

D’autant plus que les symptômes peuvent survenir parfois entre une et 72 heures après la baignade.

Voici quelques symptômes qui faut prendre en compte, une fatigue excèssive après la baignade, un essoufflement, une humeur changeante ou bien encore une irritabilité.

En juin 2017, un cas de noyade sèche s’est produit à Houston aux États-Unis.

Le petit garçon avait mal au ventre en sortant de l’eau.

Les jours d’après, il eut des diarrhées et vomissements.

Malheureusement, il décède une semaine après, ses poumons remplis d’eau.

Faites attention à vos enfants, passez quant même de bonnes vacances.